Tutoriel

PhotoSujet : Energie renouvelable en Afrique : Cas du Maroc et Cameroun

Biographie : Après un baccalauréat scientifique obtenu au Cameroun (son pays d’origine), Emmanuel Simeu a effectué en partie ses études universitaires à Casablanca au Maroc. Il obtient en 1987 le diplôme d’Ingénieurs en Génie Electrique de l’Ecole Hassania des Travaux Publics dont il est un des lauréats de la première promotion d’Ingénieurs d’Etat. Il a ensuite poursuivi ses études en France à l'Institut National Supérieur Polytechnique de Grenoble (INPG) dont il obtient en 1988 le Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) dans la spécialité Automatique et Traitement du Signal. Recruté comme chercheur au Centre National d’Etudes des Télécommunication (CENT) Emmanuel Simeu prépare en même temps une thèse de doctorat au Laboratoire d’Automatique de Grenoble (LAG) qui est couronnée en 1992 par un Doctorat de l’INPG en automatique et théorie des systèmes. Dès la fin de sa thèse, Emmanuel Simeu s’engage en 1992 dans la une carrière d’enseignant-chercheur très active qui lui a permis de préparer et de présenter une Habilitation à Diriger des Recherches en 2005. Aujourd’hui, cette carrière se poursuit au travers de diverses responsabilités que Emmanuel Simeu exerce au sein de l’Université de Grenoble Alpes (UGA) : - Directeur de la plateforme interuniversitaire CIM (Computer Intergrated Manufaturing) de l’AIP, - Chef de l’Equipe de recherche RMS (Reliable Mixed-signal Systems) du laboratoire TIMA de Grenoble - Responsable des enseignements d’Automatique et d’Energétique au sein de la filière Prévention de Risques de l’Ecole polytechnique de l’UJF,


Les papiers acceptés seront publiés dans le proceeding de JDSI’17 avec un ISSN